Participer au projet

Ce projet permettra d’établir des correspondances, entre les paysages, entre les personnes, de tisser donc…
Il s’agira d’explorer les cartes, d’ouvrir les livres, de marcher, de prendre le train ou la voiture, d’aller à la rencontrer, de s’écrire….

Il vous est ici proposé de suivre une recherche singulière dont le point de départ se situe à Montreuil sur mer (M sur m), et qui a pour but de faire ressurgir la mémoire de ces lieux où on lavait de linge et de leurs lavandières aujourd’hui disparus.
Au fil de cette enquête, des déplacements, des navettes, des liens qui se tissent, des rencontres et , qui sait, au passage le déclenchement de moments poétiques, d’invention entre textes et tissus…

Si vous souhaitez rejoindre cette exploration et y participer, vous pourrez le faire de multiples façons :
1) Tout simplement en m’envoyant par mail ( textstyles@orange.fr) des informations, des textes, des photos sur le sujet.. Cela sera publié sur ce blog ou la page Facebook en vous citant (et toute autre information que vous aimeriez voir inscrite) bien sûr. Vous contribuerez ainsi à enrichir les participants, les esprits curieux, ceux qui croiseront le site par hasard…
2) Ou bien si « L’eau tissée des lavoirs » vous inspire pour tisser des liens autour de vous, pour lancer un projet créatif ou artistique, plastique, littéraire, écrivez-moi votre projet, il sera relayé présenté et suivi sur le blog /page FB et je me déplacerai pour vous rencontrer dans les limites de la distance et de mes possibilités. Ce projet pourra être très simple : broder des vieilles cartes postales, une promenade littéraire autour d’un lavoir ou plus élaboré la mise en œuvre d’un travail collectif pour une installation plastique dans le paysage etc etc.. Les possibilités sont très riches… Ce projet créera du lien dans votre lieu mais aussi entre toutes les personnes participantes dans d’autres lieux également.
Les seules conditions sont les suivantes :
– vos créations, inventions et initiatives devront concerner le sujet des lavoirs et des lavandières.
– Les matières de vos créations, inventions et initiatives seront composées de matières textiles (de fils en tous genres, de laine, de tissus) et/ou de mots (quelques mots très simples suffisent, un vieux document, une carte postale ancienne, un poème, un texte collectif, des broderies de lettres, une trouvaille de texte littéraire, historique sur le sujet, des promenades littéraires…etc..) L’idéal est bien sûr de mixer les deux.
– Je vous demanderai également de prendre connaissance de ce qu’est la démarche Text’Styles et de bien vouloir citer le label Text’Styles dans vos projets. Un renvoi autour de vous aux blogs/page Facebook est souhaité également pour faire connaitre la démarche, cercle vertueux, tout simplement.
– Les personnes, les artistes, les institutions (bibliothèque, école, musées, cafés tricots, association, structures diverses…) participants sont alors totalement libres de s’approprier le projet pour créer autour d’eux la dynamique créatrice qu’ils souhaitent dans leur lieu, et peuvent demander en toute liberté des subventions locales pour le mettre en œuvre.
-Les œuvres créées restent la propriété de leurs auteurs. S’ils le souhaitent et donnent leur accord pour cela, il est possible de les partager dans une exposition ou autre support, aucun frais à part peut être les frais d’envois, ne seront bien évidemment demandés.
– Enfin dans l’esprit de la démarche Text’Styles, le mouvement, les déplacements, les rencontres réelles sont souhaitées.
Il s’agit d’inventer librement, d’échanger tout en correspondances de lieux, de paysages, en creusant le souvenir de ces gestes du temps passé autour des lavoirs.
( eau / linge/ femmes/conversations/ témoignages/ lieux/ légendes etc..) .

L’inscription est gratuite et obligatoire sur textstyles@orange.fr

isabelle Baudelet

 

 

.

Publicités